Mont d’an endalc’had

Marcel Achard

Eus Wikiarroud
E 1936, oadet 37 vloaz.

Marcel Augustin Ferréol Achard (1899-1974) a oa ur skrivagner, un dramaour, ur senarioour, ur filmaozour hag un aktour gall. Gemeret en Académie française d'an 3 a vie Kerzu 1959. [1]

Arroudoù[kemmañ]

Ar garantez zo bezañ atav nac'het diwar-benn ar gile.
  • L'amour, c'est être toujours inquiet de l'autre.
Jean de la Lune, pezh-c'hoari krouet d'ar 16/04/1929 e Paris. [2]
Ar goanag zo unan eus ar remedoù-se ha ne bareont ket, hogen a ro tro da c'houzañv pelloc'h.
  • L'espérance est un de ces remèdes qui ne guérissent ps mais qui permettent de souffrir plus longtemps.
Je ne vous aime pas, pezh-c'hoari krouet d'ar 17/03/1926 e Paris. [3]
Bihanaat e eurvad a ra an den pa gont anezhañ.
  • Si on raconte son bonheur, on le diminue.
Gugusse, pezh-c'hoari krouet d'an 19/01/1968 e Paris. [2]
Er pistri emañ ar remed.
  • Le remède est dans le poison.
Patate, pezh-c'hoari krouet d'ar 25/01/1957 e Paris. [2]
Ker e koust ar justis. Setu perak e vez arboellet.
  • La justice coûte cher. C'est pour ça qu'on l'économise.
L'Idiote, pezh-c'hoari krouet d'an 22/09/1960 e Paris. [2]
Ma c'horf ne ra nemet e benn e-unan.
  • Mon corps n'en fait qu'à sa tête.
L'Idiote, 1960.
Mar ne vefe ket ar garantez an entan noplañ, ne vefe ket lakat da zigareziñ an holl re all.
  • Si l'amour n'était pas la plus noble des passions, on ne le donnerait pas pour excuse à toutes les autres.
Je ne vous aime pas, 1926.
N'eo ket pezh a gaser da bennvat a zo pouezus, pezh a glasker ober eo.
  • L'important, ce n'est pas ce que l'on réussit, c'est ce qu'on essaie.
Mademoiselle de Panama, pezh-c'hoari krouet d'ar 16/01/1942 e Paris. [3]
N'eus netra re d'an den ha n'eo ket ret dezhañ en ober e-unan !
  • Rien n'est impossible à l'homme qui n'a pas à le faire lui-même !
— Meneget e Bailly, Sébastien. Le meilleur de la bêtise. Paris : Fayard / Mille et Une Nuits, 2010 (ISBN 978-2-7555-0137-7)
Nepred ne vez an diodezed ken diod ha ma kreder ; an dioded a vez.
  • Les idiotes ne sont jamais aussi idiotes qu'on croit ; les idiots, si.
L'Idiote, 1960.

Lakaet war anv Marcel Achard[kemmañ]

Meur a vammenn a veneg Marcel Achard da aozer, hep menegiñ an oberenn pe ar brezegenn avat.

Ar baotred a red armerc'hed betek bezañ tapet ganto.
  • L'homme poursuit la femme jusqu'à ce qu'elle l'attrape.
Bez' em eus kalz mennozhioù dreist ha nevez, met ar re ereist n'int ket nevez hag ar re nevez n'int ket dreist.
  • L'humour, c'est de savoir que tout, absolument tout, est drôle ; dès l'instant que c'est aux autres que cela arrive.
Ar mousfent eo gouzout ez eo fentus pep tra, pep tra en holl ; gant ma c'hoarvez gant ar re all.
  • L'humour, c'est de savoir que tout, absolument tout, est drôle ; dès l'instant que c'est aux autres que cela arrive.
En ur c'houblad, unan da nebeutañ a rank bezañ feal, hag ar gile kentoc'h.
  • Dans un couple, l'un au moins doit être fidèle, et de préférence l'autre.
Hêrezhel eo an dreistijin, hervez lod tud ; an dud all n'o deus bugel ebet.
  • Certains croient que le génie est héréditaire ; les autres n'ont pas d'enfants.
Sammad an holl walleurioù n'en deus ket an den eo an eurvad.
  • Le bonheur, c'est la somme de tous les malheurs qu'on n'a pas.
Ne vev an den nemet ur wech. Ha c'hoazh !
  • On ne vit qu'une fois. Et encore !

Notennoù[kemmañ]

  1. (fr) E brezegenn-degemer.
  2. 2,0 2,1 2,2 ha2,3 (fr) Achard, Marcel. Le Théâtre d'Achard. Paris : La Table Ronde, 1981 (ISBN 978-2-7103-2282-5).
  3. 3,0 ha3,1 (fr) Achard, Marcel. Théâtre de Marcel Achard. Paris : Gallimard, 1942 (ISBN 978-2-07-020011-5)