Antoine Lavoisier

Eus Wikiarroud
Mont d’ar merdeerezh Mont d’ar c’hlask
Poltredet e 1788 gant Jacques-Louis David

Antoine Lavoisier, ganet Antoine Laurent de Lavoisier (26 a viz Eost 1743 – 8 a viz Mae 1794), a oa ur c’himiour gall.

Arroudoù[kemmañ]

N’eus krouet mann ebet, nag en oberiaduroù an arz, nag e re an natur, ha sevel ar bennreolenn-mañ a c'heller : e pep oberiadur ez eus kement danvez a-raok ha goude an oberiadur ; par-eeun eo perzhded an elfennoù d'o c'hementad, ha kemmadennoù, daskemmoù zo hepken.

Rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, & l’on peut poser en principe que dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant & après l’opération ; que la qualité & la quantité des principes est la même, & qu’il n’y a que des changements, des modifications[1].


Daveoù[kemmañ]

  1. (fr) Traité élémentaire de chimie, Antoine Lavoisier, emb. Cuchet, 1789, p. 140-141 — Lenn war ar Wikimammenn.